Il y a quelques années, Sue Dybka a commencé sa belle amitié avec le Fonds Habineige, alors que ses garçons y faisaient leur bénévolat. Pour les accompagner, elle préparait des biscuits, dont raffolaient les autres bénévoles. Elle-même bénévole depuis maintenant sept ans, Sue se réinvente une fois de plus…

En réponse à la COVID-19, elle a fait don de plus de 500 articles aux professionnels de la santé et aux travailleurs de première ligne, puis a commencé à vendre des masques au profit de la banque alimentaire. Plus de 4 000 dollars ont été recueillis pour aider à répondre aux besoins alimentaires croissants de la communauté.

Alors que le Fonds Habineige s’apprête à lancer sa 39e saison, Sue utilise le reste de son stock de masques pour servir les familles les plus vulnérables d’Ottawa en versant le produit des ventes futures au Fonds Habineige. Chaque tranche de sept masques vendus à 7,50 $ permet d’acheter un habit de neige tout neuf pour garder un enfant au chaud cet hiver. Sue a déjà recueilli près de 800 $ de dons en cousant des masques aux imprimés animaliers amusants pour les enfants, les jeunes et les adultes.

Comme le dit Sue, « le Fonds Habineige répond à un besoin que personne d’autre ne satisfait. Les bénévoles comme moi reviennent non seulement pour aider, mais aussi, car ils se sentient bien dans cet endroit.